Ceci est un jeu de mots.

mardi, octobre 17, 2006

Café, cher café

J'ai commencé a en boire y'a de ca un bon 4 ans, c'est-a-dire vers 16 ans, alors que mon pere s'est procuré sa super méga machine a café avec la p'tite gogosse a vapeur et la possibilité d'infuser le café sous pression comme dans tout bon expresso qui se respecte.

Avant le cappucino, j'doit avouer que j'aimait franchement pas ca. Le drole dans tout ca, c'est qu'a ce moment la j'en buvais surtout avant d'aller me coucher. La j'aimerais, si possible, des témoignages de mes nombreux lecteurs plus ou moins anonymes, a savoir quand ou si vous avez commencé a boire de ce merveilleux breuvage, et si y'en a parmi ceux qui en boivent qui remarquent ou ne remarquaient pas les effets de la caféine sur leur corps.

J'demande ca parce que jadis, jbuvais un ou deux café et Pouf! jtombais comme une roche dans un sommeil profond et bien agréable. Plus j'en bois, phénomène étrange, plus je reconnais les symptômes du gars qui a bu trop de café: les mains qui tremblent une fois de temps en temps (rien de bien grave, mais je m'en rend compte dans mes cours de dessin en général, sinon c'est imperceptible), les éclats de rire faciles et les commentaires insensés plus spontanés, etc.

Tout ca pour, évidemment, ne rien dire - mais j'y pensais et j'trouvais mes anciennes habitudes de consommation de café un peu étranges et j'ai décidé alors de voir si ca s'pouvait toujours, maintenant que je croule sous les années accumulées, de boire un bon café et d'aller tout gentiment me coucher et dormir.

La tasse est finie. Des nouvelles, donc, demain matin ou, dans la négative, virgule, plus tard ce soir.

Aucun commentaire: