Ceci est un jeu de mots.

mercredi, novembre 08, 2006

Je m'explique...

Mais pourquoi es-tu soi-disant cinglé? me demanderez-vous.

Simplement parce que, hier matin, vers 4h30, j'enfourchais mon vélo pour me rendre a Ottawa, ou je pourrais ensuite enfourcher un autobus jusqu'a Montreal... ou ensuite j'achevai la job de séduction qui était deja en cours.

Cette folie implique plusieurs choses. D'un coté, jai une job, a laquelle j'ai reussi sans trop de problemes a me faire remplacer, par telephone, aujourd'hui meme.

D'un autre, j'ai de l'école et j'avais deja manqué quelques cours a l'occasion de la visite de la propriétaire du laptop duquel j'écris. (D'ailleurs, JE HAIS LES PUTAINS DE CLAVIERS DE LAPTOP, que ce soit dit). Ce probleme a été réglé avant-hier, jour ou j'ai décidé que mon programme n'était pas pour moi. Plusieurs raisons:

- j'ai pas le courage, ces temps-ci, de consacrer tant de temps a mes etudes, et ce pour les deux années a venir
- jme rend compte que l'institution dans laquelle j'étudie est la risée de mon milieu et que, en fait, mon année (et celle des deuxiemes, peut-etre) serait la premiere possibilité pour l'école de sortir des bons démos. tout ce qui en est sorti a date etait moyennement poche
- j'ai possibilité d'aller dans des programmes faits un peu plus a ma mesure: soit tres courts et intensifs, ou tres longs et bien mollo

tout ca pour dire que j'ai toutes les bonnes raisons pour ne pas vouloir etre a l'école en ce moment, tout en prenant ca plus relaxe et ramasser un peu de bidou pour la prochaine tentative

1 commentaire:

Septcent a dit...

si tu es en train de dire que tu lâches ta session/année/programme (etc.), alors je te souhaite la bienvenue dans le club! (et cela sans tambour ni trompette, ni aucun autre instrument qui peut épater de par sa musicalité). :S