Ceci est un jeu de mots.

vendredi, décembre 01, 2006

En passant

Savez-vous ce qui me tappe ses nerfs? Le monde qui tente de discréditer les idées d'autre monde en faisant remarquer qu'ils font des fautes. Pensez-vous vraiment que vos idées sont meilleures parce que vous êtes capables de les dire sans faire de fautes d'orthographe? Gang de gniochons. Un gars qui fait des fautes en français est poche en français. Un gars qui fait trop de fautes en français est un paresseux qui y fait pas attention et a pas l'intention d'apprendre; ça ne veut pas dire que ses idées sont moins pertinentes, ou qu'il ne peut pas avoir raison dans un débat.

Tout ça pour dire que j'trouve que le monde qui argumentent au niveau des mots plutôt qu'à celui des idées pètent plus haut que le trou, pi que c'est des osti de sans dessin!

3 commentaires:

Didier a dit...

Les idées sont peut-être aussi bonnes mais elles sont plus difficiles à saisir. C'est important de s'appliquer quand on écrit, dire que les fautes ne sont pas importantes, c'est une excuse de paresseux.

Forcez vous au moins.

El Ben a dit...

J'avoue qui faut faire la nuance. Elle était pas assez appuyée ni vraiment claire dans le post original.

J'approuve pas ne pas faire attention aux fautes, malgré que j'en fais souvent allègrement en écrivant spontanément, mais reste que c'est tout le temps très très lisible et compréhensible. Y'a des gens avec lesquels ça alourdit beaucoup la lecture, et ça c'est chiant.

Quand j'dis "Un gars qui fait trop de fautes en français est un paresseux qui y fait pas attention et a pas l'intention d'apprendre; ça ne veut pas dire que ses idées sont moins pertinentes, ou qu'il ne peut pas avoir raison dans un débat." ça veut pas dire le moins du monde que j'approuve, j'aime pas les fautes et j'adore le bon français, les termes précis clairs ou amusamment ambigus et c'est un drame de voir toute la profondeur qu'une piètre connaissance d'une langue peut enlever à la communication.

Je commentais surtout à propos des imbéciles qui repèrent la moindre faute de français ou même de frappe pour en faire leur argument principal afin de discréditer leur opposant du genre "il peut même pas écrire comme du monde, cet espèce de troufion de mes deux, pourquoi devrais-je porter attention à ce qu'il dit". Ça, on dirait de la politique... et c'est moche.

P.S. Je m'excuse, je sais que je développe trop ces temps-ci dans tout s'que j'dis, mais j'suis un peu SPM version mâle aujourd'hui et c'est le genre d'effet que ça a sur moi!

Anonyme a dit...

Ouf....j'en suis heureux, j'ai fait une ostie de fôte en signant mon nom dans le commentaire précédent!

ANONYME......Héhé