Ceci est un jeu de mots.

samedi, février 03, 2007

Hérouxville

(en direct de chez mes parents, en soirée de transition entre Gatineau et Montréal)

Wouhou! Chaque fois que jm'informe sur l'actualité, y'a un débat intéressant!! Voilà donc Hérouxville qui propose une liste de normes pour aider d'éventuels immigrants à faire un choix éclairé en s'installant ici.

Plusieurs volets dans mon analyse de la situation...

Premièrement, bandes de caves, (lire ici Ariane Lacoursière, Patrick Lagacé), ceci n'est pas un -règlement-, apprenez à lire avant d'essayer d'informer la population, "/$%?$?&/$%. C'est un ensemble de ''normes'': des choses que l'on considère donc normales.

Deuxièment, je trouve l'approche plutôt ingénieuse pour faire passer le message de façon ''politically correct''; à savoir de présenter le document comme une source d'information pour aider d'éventuels immigrants à choisir un pays qui leur convient. ''Choisir un pays qui leur convient'' prend alors un sens où l'éventuel immigrant adhérera aux us et coutumes du pays de son choix - et donc ne s'attendera pas être traité aux petits oignons pour le faire sentir comme s'il était pas parti de son pays.

Ensuite, une grosse claque sa yeule aux CONNARDS DE MERDE, encore une fois, de médias: sibouère les boys, arrêtez de juste mentionner la lapidation pi parlez du reste. Pi qui c'est qui vous interdit de fournir un enculé de lien vers le site de Hérouxville où tout est marqué noir sur blanc, autant normes que les lettres envoyées aux ministères. C'est-y donc pas ça le rôle des médias: fournir de l'information et la rendre accessible? J'me suis trompé, c'est un show, du divertissement, oui?

J'aimerais ici noter que j'ai eu un petit espoir en lisant Patrick Lagacé qui fournissait en début d'article un lien vers '' ces puantes '' normes de vie '' '', pour finalement me rendre compte que le lien menait vers l'autre article négatif de Cyberpresse, Ariane Lacoursière.

Sortons du traitement médiatique et entrons au vif du sujet: l'immigration, l'ouverture d'esprit versus le racisme. Pour ce, je me pète l'effort - tellement incroyable que les gens payés pour le faire ne font pas - de vous donner un lien vers cette dite liste de normes.

Ceci fait, résumons les propos:

Les femmes: sont égales aux homme.

Les enfants: vont à l'école et ne doivent pas être battus

Fêtes: boire de l'alcool, danser, écouter de la musique est permis. Au Québec, nous fêtons noël, mais bien que plus ou moins tout le monde le fêtent, certains attribuent une valeur religieuse à la fête et d'autres non.

Santé: Les hommes peuvent soigner hommes et femmes. Les femmes peuvent soigner hommes et femmes. Dans les hôpitaux on mange la bouffe qui nous y est fournie, et on peut se divertir.

Point controversé: un médecin qui juge que, pour sauver la vie d'un patient, il lui faut effectuer une transfusion, n'a pas besoin au préalable de demander la permission. Noter qu'ici il n'est pas dit qu'un patient ne peut pas le refuser, ou qu'on le forcera, mais que le médecin n'a pas à prendre le temps de demander. Notons ici qu'une personne qui a besoin d'une transfusion n'est pas toujours consciente/lucide, et que la chose est peut-être mentionnée ici pour protéger les médecins qui auraient effectué une transfusion dans l'impossibilité d'avoir une confirmation que le patient était d'accord.

Éducation: l'éducation au Québec est maintenant laïque. Elle ne promouvoit donc aucune religion et n'affiche pas de symboles religieux. Ceci dit, noël y est souvent fêté: c'est une tradition profondément ancrée dans notre société, bien qu'elle ne soit plus nécessairement religieuse.

Par ailleurs, les règlements des établissements doivent être respectés par tous les étudiants de la même manière. À cet effet, les armes, représentation d'armes (que ce soit un couteau en plastique ou un gun à eau) sont interdites. (une émission, ''Pure laine'' de télé-québec avec ce cher Didier (pas Didze) avait bien répondu à cela, quand le professeur, le personnage de Didier Lucien, amène sa machette prétextant que c'était un symbole religieux pour les vaudous et qu'il en avait besoin pour faire des sacrifices). Cette histoire s'applique de même au code vestimentaire, respecté par tous de la même manière, profs et élèves.

Aussi, il n'y a pas plus de chapelle que de locaux de prières.

Sports/loisirs: tous sports peuvent être pratiqués par hommes et femmes et peuvent être pratiqués de façon mixte.

Sécurité: hommes ou femmes peuvent être policiers et exercer leur fonction auprès d'hommes comme de femmes. Notre photo doit être sur nos carties d'identification. Point controversé à propos des visages voilés, mais j'avoue que ça facilite l'identification.

Travail: on suit les normes du travail. Hommes et femmes peuvent travailler ensembles.

Commerce: régis par les lois, produits approuvés. On répond aussi au cas du YMCA en notant que les vêtements portés dans ces établissements sont appropriés (s'ils ne l'étaient pas, ce serait de l'exhibitionnisme et ça on ne le permet pas).

Famille: est régie par les deux parents également. Les enfants sont libres de choisir leur partenaire, ou s'ils veulent prendre un partenaire. Tout le monde mange à la même table et aucune nourriture n'est interdite (sauf cannibalisme ou cruauté envers animaux, rajouterais-je!).

Autre: y'a des croix de chemin ici et là, c'est du patrimoine.

--
Est-ce que quelqu'un trouve ça vraiment alarmant, complètement ''Ridicule, surréaliste, grotesque!''?

Évidemment, la municipalité ne pare pas vraiment à une menace, mais elle envoie un message qui dit ''On vous invite à manger chez nous, voilà le menu.'' Si vous voulez pas vivre dans un endroit comme ça, bin allez donc ailleurs sibouère.

Évidemment non plus que ça serait pas aussi facile à passer à Montréal, où y'a tout plein d'immigrants, parce que d'un côté y'aurait tout plein de mauvaises interprétations et de désinformation et que de l'autre, ça brasserait beaucoup plus de marde pi ça serait un move de carrière beaucoup plus dangereux pour un politicien. Parce que voyez-vous, la carrière politique est souvent plus importante que la politique.

Mais donc, est-ce que c'est raciste? Est-ce que c'est dire que les gens qui pratiquent une religion ne sont pas le bienvenu?

Selon moi, non, mais c'est dire qu'ils ne devront pas s'outrer devant notre mode de vie, qu'ils ne pourront pas nous imposer le leur, et qu'ils devront vivre leurs racines en respectant ces deux critères.

Bonne nuit!

2 commentaires:

gueule d'ange a dit...

Enfin, quelqu'un qui dit les vrais affaires. Il devrait y en avoir d'autres comme toi... D'ailleurs, moi aussi j'aimerais ça écrire un roman sur les caves qui se multiplient entre eux ;)

Basduck a dit...

Ben je te présente Danyk; Danyk, je te présente Ben..

allô! content de voir que vous vous entendez bien :-)