Ceci est un jeu de mots.

dimanche, mai 20, 2007

Note écologique

Chapeau à l'industrie du champignon qui a changé ses ptits casseaux en styromousse pour du plastique recyclable. Ça faisait longtemps que j'me disais qu'ils étaient cool d'avoir fait ça, et je me demande aussi ce que tous les autres attendent pour suivre la vague...

3 commentaires:

Didier C. a dit...

Meilleur truc, mange pas de champignons! Dans ta face l'écolo! (même si c'est bon dans des hamburgs pis d'la pizz').

Basduck a dit...

moi tu sais ce que je me dis depuis longtemps c'est que s'ils voulaient être vraiment écolo, pourquoi ils feraient pas des contenants réutilisables?

Je veux dire, pas recyclables mais RÉUTILISABLES

ce serait de dire qu'on aurait pas à les recycler mais qu'on pourrait juste les laver; ce serait con mais ce serait ben plus simple.

C'est comme dans Séraphin quand ils vont au marché acheter des petits pots de beurre. Ben, ces petits pots de beurre, ils sont en vitre. En vitre réutilisable . Un cochon fondu à chaque fois.

Enfin, c'est pas vrai mais ça c'est vu : c'est vrai que ça se réutilise et que ça se lave des contenants; c'est comme les sacs mais en version plus ENCOMBRANTE.


Pourquoi ne pas faire des grosses cannes de produit où il y aurait un bec verseur au bout duquel on recueillerait la semance des bl....

okay, j'ai rien dit; tu vois le topos?

xxx ;-)

El Ben a dit...

Saleté de Delphine, elle m'a fait perdre tout mon commentaire en loggant mon ordi sur le mauvais compte. Pour faire court:

Je me laisserai pas crever de faim par souci écologique.

Les plats réutilisables, ce serait bien cool, mais je soupçonnes que ce serait plus d'effort à mettre en place, alors que changer de matériaux d'emballage, c'est une pichenette.

N'empêche que j'y ai déjà pensé, des plats pour les viandes avec un dépôt dessus comme pour les bouteilles...