Ceci est un jeu de mots.

lundi, janvier 14, 2008

Alzheimer

Aujourd'hui j'ai senti une nouvelle sorte d'angoisse qui m'a fait comprendre quelque chose à propos de cette maladie étrange.

Une histoire banale, je suis dans le métro, revenant du travail. C'est alors qu'une fille entre à Jean-Talon. Une belle fille. Du genre qu'on oublie pas. Alors elle entre et nos regards se croisent et on se sourit. Elle dit: "Allo!" et moi, surpris, je tente de répondre mon habituel "Salut" mais les lèvres bougent trop vite pour la voix, et n'en sort qu'un faible murmure inaudible.

Le drame dans tout ça c'est qu'il me semble connaître cette fille, mais je ne suis pas arrivé à me rappeler qui elle était, ou où je l'avais vu.

Alors elle voit mes lèvres bouger et ma face de surpris et le métro repart. Elle dit quelque chose en s'assoyeant sur le banc l'autre côté de l'allée. Le métro repartait et ça sonne comme "C'est correct, tu me reconnais pas" ou "C'est correct on se connaît pas", j'entend mal. Elle s'asseoit côté fenêtre et un homme s'asseoit entre elle et moi; je ne la vois plus.

L'affaire c'est que pendant ce moment là ça m'a fait chier au plus haut point de savoir que cette fille-là était connue, mais de pas savoir comment. C'était très angoissant.

Nous sommes tous deux sortis du métro à Mont-Royal. Elle ne m'a pas regardé.

Aucun commentaire: