Ceci est un jeu de mots.

mardi, avril 08, 2008

Équité

Ça fait combien de temps que j'ai pas chiâlé contre le gouvernement? Vous avez raison, fidèles admirateurs: beaucoup trop longtemps.

Un thème récurrent, pourtant: l'équité d'emploi. Cette Équité avec un grand É qui fait que lorsque qu'un homme de race blanche comme moi est sur le chômage et furette gentiment les annonces du gouvernement en matière d'emploi, il se heurte à cette démolition des chances:

La sélection pourrait se limiter aux membres des groupes d'équité en emploi suivants: les autochtones, les minorités visibles, les personnes handicapées, les femmes


Ahah, dites-vous, ils t'ont bien eu. Ouep. Tout mon amour à la personne sensée du gouvernement qui va faire démanteler cette loi bâtard tout à fait inéquitable. Quels morons ont-ils bien pu voter cette loi là? Me semble que si tu veux être équitable, tu dis quelque chose comme "Sur les applicants, une proportion représentative de tous les groupes va être sélectionnée, SUR LES APPLICANTS." et non "Jusqu'à ce que le total de la fonction publique soit représenté proportionnellement au total de la population, nous n'engagerons aucun homme blanc, à moins qu'il soit handicapé."

Mais si tu veux vraiment avoir du bon sens pi être équitable, tu peux dire mieux: "Les applicant les plus compétents seront retenus." Évidemment, c'est le genre de façon de faire qui discrimine les incompétents, mais est-ce que j'ai vraiment besoin de justifier cette forme de discrimination.

Discriminer la majorité n'est pas de l'égalité, les gens qui sanctionnent de tels programmes sont des imbéciles heureux, point à la ligne.

Aucun commentaire: