Ceci est un jeu de mots.

vendredi, juin 06, 2008

Attaque à la liberté d’expression : Écosociété est l’objet d’une SLAPP

(source: http://slapp.ecosociete.org/)

Barrick Gold, la plus grosse compagnie aurifère du monde, poursuit Écosociété pour 6 millions $ afin d’écraser et de pousser à la faillite cette maison d’édition à but non lucratif. Elle poursuit de même les auteurs de Noir Canada. Pillage, corruption et criminalité en Afrique Delphine Abadie, Alain Deneault et William Sacher (chercheurs du Collectif Ressources d’Afrique). Barrick leur reproche d’avoir cité et analysé des documents pourtant réputés crédibles et déjà disponibles dans la sphère publique et leur réclame 5 millions $ pour dommages moraux compensatoires, ainsi qu'un million à titre de dommages punitifs. Cela représente 25 fois le chiffre d’affaires annuel d’Écosociété.


Cette poursuite-bâillon, ou SLAPP*, est une lourde menace pour le droit à l’information, pour la liberté d’expression et donc pour la démocratie. Nous refusons de nous faire museler et entendons poursuivre notre travail d’éditeur engagé.


Écosociété demande toutes les formes d’appui possible pour mener ce combat de David contre Goliath.


Pour nous aider, vous pouvez :



L’Afrique s’enlise dans la pauvreté tandis que sociétés minières, pétrolières et autres industries canadiennes s’y enrichissent infiniment. Des documents fouillés provenant de sources d’information internationales fiables et crédibles font état de dévastation environnementale, de pillage systémique, de corruption, de collusion avec des potentats locaux, seigneurs de guerre ou dictateurs…

Noir Canada. Pillage, corruption et criminalité en Afrique est la synthèse et l'analyse de ces travaux. Il porte aussi sur le soutien dont bénéficient parfois ces sociétés de la part du gouvernement canadien. Le débat que ce livre veut rendre public est d'autant plus légitime que les actifs des Canadiens (fonds de retraite, REER, fonds publics) sont souvent indirectement investis dans ces sociétés via la Bourse de Toronto.

*Strategic lawsuit against public participation


3 commentaires:

Lwi a dit...

Eh la magie du copy paste ;)

Ouais et pour ton info y'a un spectacle de solidarité avec Écosociété auquel les Zapartistes, Tomás Jensen, Ève Cournoyer, Ivy, Jérôme Minière, Jean-François Lessard, Kumpa’nia et Adama Zon participeront pour soutenir solidairement Écosociété.

20$ en prévente à la librairie du Square (3453 St-Denis) et la librairie Olivieri (5219, chemin de la Côte-des-Neiges, argent comptant seulement); 25$ à la porte du Kola Note et sur admission (ouah les monstrueux frais).

Le show est le 12 juin à 2030, les portes ouvrent quand à elles à 1930.

Voilà

El Ben a dit...

Ouais je sais j'aurais peut-être du copier cette partie là aussi!

Guillaume Lamy a dit...

À ce sujet, voici une entrevue avec Alain Deneault, auteur de Noir Canada, disponible sur le site des publications universitaires :

Ici pour l'entrevue

il y explique en détails la nature des concepts utilisés dans l'essai et prend bien soin de mentionner les sources auxquelles se réfèrent ses allégations.

Bonne écoute.
(entrevue qui s'insère bien dans le lecteur MP3)