Ceci est un jeu de mots.

mardi, juillet 08, 2008

De l'espoir pour mes vieux jours

'Savez, on m'a toujours demandé de quoi j'avais peur, et la réponse a toujours été, après une courte réflexion, "de rien". En y pensant plus longtemps, je me rend compte que c'est pas tout à fait vrai.

Dans l'immédiat, non, rien ne me fait peur. Ni les hauteurs, ni les malfrats, les araignées, les animaux, insectes, etc.. Mais il y a une chose, plus subtile un peu, qui m'horrifie: la sénilité. D'autant plus que ma grand-mère souffre d'alzheimer. Voilà la seule chose au monde qui m'effraie vraiment: perdre le contrôle de mon esprit ou mes facultés.

Mais voilà qui est vaguement soulageant! Un article dans Biotechnology Letters qui traite d'une piste d'étude pour l'alzheimer. Résumons:

On s'entend tous pour croire que l'alzheimer est causée par une protéine toxique, les "beta-amyloid", en anglais. Cette protéine s'accumulerait au cerveau et tuerais nos précieuses cellules. L'approche que ces chercheurs tentent est de créer des anti-corps qui s'attaqueraient à la dite protéine. Un premier problème se fait alors sentir: la protéine tuant les cellules animales, le vaccin, de ce que j'en saisis, s'auto-détruit. On utilise donc la tomate, génétiquement modifiée pour produire la protéine sans mourir par le fait même, étant faite de cellules végétales.

Franchement c'est pas mal fou ce qu'on peut faire de nos jours...

Aucun commentaire: