Ceci est un jeu de mots.

dimanche, septembre 28, 2008

Karma

De poussière à poussière et de volé à volé. L'équilibre de l'Univers a été rétabli pour ma fête: on m'a volé le vélo pour lequel j'avais vendu mon âme. Toute la marche de Mont-Royal jusqu'au stade, j'aurais adoré voir quelqu'un sur un vélo Louis Garneau pas de siège avec un sac rouge et une caisse de lait. Ç'aurait définitivement été cool de l'arrêter net avec un round kick à la Jean-Claude, d'enfourcher mon vélo et de continuer ma route sous les yeux ébahis d'une foule de passants stupéfiés.

M'enfin. J'vais aller m'faire des nachos pour compenser.

P.S. Vais-je ravoir mon âme, si j'ai perdu le vélo? J'en doute...

Aucun commentaire: