Ceci est un jeu de mots.

lundi, décembre 01, 2008

Embrasser le geek en soi

Vous savez, ce matin, y'a quelque chose qui m'a impressioné. Ça n'était ni un gros char, ni une belle femme. C'était une ligne de code:

Courant->Suivant->Precedent=Courant->Precedent;
Courant->Precedent->Suivant=Courant->Suivant;


C'est tout ingénieux pi tordu! Dire qu'avec deux pointeurs tout peut devenir si simple, alors qu'à juste un, c'est long et mélangeant.

Alors j'ai réalisé: Ben, t'es vraiment en train de trouver que du code est cool. Genre le même cool que les grands de sixième quand t'arrives à l'école. Ça s'applique pas à des lignes de code, tu défigures la définition de coolness!

Pi je vais vous avouer une chose: j'aime ça. J'aime ça être un nerd pi apprendre des choses compliquées. J'aime ça trouver de la fierté dans une solution ingénieuse. J'aime ça trouver qu'un algorithme est sexy. J'aime bin ça toutes ces gogosses là, ça m'fait pas mal tripper.

Mais vous savez quoi? Y'a quelque chose de chiant dans tout ça. Vous comprenez rien! C'est dur sur le moral, revenir d'un examen de cul où j'ai passé deux heures à gosser un criss de profil itinérant qui load pas à cause d'une sacrament de stratégie de groupe qui est toute faite comme du monde pi pas pouvoir expliquer à personne pourquoi j'suis frustré. Être tout amusé par la fonction d'Ackerman, cet espèce d'enfouaré diabolique, vous avez pas idée - mais que ça intéresse personne, où que ceux qui font semblant d'être intéressés pour me faire plaisir finissent par m'avouer que "Dude, j'comprend que c'est peut-être cool pi vraiment l'fun, mais j'ai vraiment l'impression que tu parles Hollandais en ce moment."

All in all, ça va pas pire!

1 commentaire:

Bas blanc a dit...

J'ai vraiment l'impression que tu parles hollandais en ce moment...