Ceci est un jeu de mots.

jeudi, février 12, 2009

Encore un oubli

C'était il y a presque un mois déjà, mais c'est encore comme si c'était hier. Il est quatre heures du matin, le ciel est encore bien noir. C'est l'hiver par contre, alors il est plutôt orange et il fait aussi clair que par une journée d'orage.

Je longe Pierre-de-Coubertin, mes pas qui s'écrasent dans la neige en scrounchs réguliers. La détermination au ventre et la folie dans la tête, je ferme les yeux puis j'enligne 156 pas sans une seule fois obéir à l'impératif d'y faire une craque!

Cent cinquante-six, vous rendez-vous compte? Ceux qui l'ont déjà essayé doivent déjà être en train de faire des «Allah-Allah» admiratifs devant leur écran, et les autres, essayez! Ça a l'air con et dangereux comme ça, mais c'est un petit jeu qui fait fondre les minutes de marche comme un Mr. Freeze bleu en juillet. Prenez-vous un objectif: 20, 30 ou 40 pas, disons. Fermez vos yeux, et tentez d'atteindre votre objectif sans tricher.

Aucun commentaire: