Ceci est un jeu de mots.

mardi, mars 03, 2009

Sage

Wow. Une excellente initiative dans le milieu pharmaceutique! Un homme nommé Stephen Friend (j'trouve ça pas mal drôle quand une personne a un nom pertinent comme celui-là), vice-président senior de la recherche sur le cancer chez Merck, quitte son emploi pour servir la cause.

Le but? Une base de données publique, gratuite et libre en biologie. Ce genre de plateforme permettrait de mieux orienter la recherche pour le milieu pharmaceutique, et les traitements pour les patients.

Autre avantage selon Friend: plus de transparence dans un domaine où même les experts n'ont jusqu'à aujourd'hui pas nécessairement accès à des informations pertinentes sur, par exemple, le médicament qu'ils sont en train de prescrire à un patient sans nécessairement être conscient des avantages et désavantages de celui-là au lieu de celui-ci, toujours pour notre pauvre petit patient.

Aucun commentaire: