Ceci est un jeu de mots.

jeudi, mai 28, 2009

Le grand conseil

Encore une question d'inéquité-pour-la-forme, mais cette fois-ci en haut lieu.

Weyons donc osti. Un conseil des ministres à 50-50 c'est une inéquité lamentable promue par des imbéciles incapables de mettre des chiffres en contexte. Bin oui, quand j'vous dis que 5000 c'est plus que 80, ça l'air bin beau comme ça mais quand je précise que 5000 c'est le nombre de personnes dans un pool de 8 000 000 pi 80 c'est 80 sur 100, le 80 a l'air bin plus bad ass.

Fun fact de ce matin: au gouvernement du Québec, on compte 43 hommes et 21 femmes parmis l'ensemble des députés ministériels.

Pourquoi on veut avoir le même nombre d'hommes que de femmes dans le conseil des ministres? Pour être équitable? Pour assurer une bonne représentation de l'ensemble des élus?

Non, pour faire beau, simonaque.

lundi, mai 18, 2009

Catégories

C'est fait, et j'ai taggé les billets qui sont encore sur ma première page.

Herp(m)ès - les messagers du peuple - répandent l'in(faux)rmation comme autant d'éruptions d'ignorance.

Note: j'ai hésité. Lequel aurait été le meilleur jeu de mots? In(faux)rmation ou infâmation, peut-être difformation aussi... Maintenant que j'y pense ça aurait aussi fait de bons noms de catégorie... Des préférences?

Je vais avoir besoin d'une nouvelle catégorie

Le mauvais journalisme.

Chaque fois que j'essaie de m'informer sur ce qui se passe dans le monde, je suis frappé à grandes claques d'incompétence.

Prenez celui-ci.

«Le drame survenu mardi à Trois-Rivières»

Quel osti de drame? Est-ce que lire les nouvelles requiert d'avoir lu sans exceptions tous ces billets de merde dans les dernières semaines? On pourrait pas avoir un ou deux liens, ou un résumé de la situation?

«remet à l'avant-plan la question du suicide assisté»

Fut un temps où la première phrase d'un article était pertinente par rapport au reste. Ce billet-ci est simplement une plug pour laisser la directrice d'un centre de prévention dire deux mots. Zéro question de suicide assisté et au contraire.

«a été accusé d'avoir aidé ou encouragé sa conjointe»

Criss. Y'a été accusé de quoi le pauvre homme? Tu pourrais-ti savoir de quoi on parle avant de l'écrire?


Pi sibouère, depuis quand est-ce que l'auteur d'un billet est pas une chose pertinente?

Élections

Je ne suis pas ici pour parler d'Innocief, notre nouvel enculé libéral, ou de ma peur que le conservateur gagne du terrain au Québec grâce à l'évidence de son trou-de-quisme.

Non, aujourd'hui j'imagine.

Avouez que ce serait un excellent move si les conservateurs avaient lancé ces pubs simplement pour brasser de la merde et que tous les autres partis se mettaient en branle pour des élections, pubs, conférence, petits soupers de riches et tout le tralala; et qu'il se rendent compte que finalement, les conservateurs faisaient juste brasser de la marde, qu'ils prévoyaient des élections dans 6 mois, et que tout le monde avait pris une grosse bouchée dans leurs coffres sauf eux.

Moi, en tout cas, c'est ça que j'ferais!

dimanche, mai 17, 2009

Les crimes

Je regardais une annonce de Lou-lou qui donnait des bons commentaires sur plusieurs produits, puis j'me suis demandé si les propriétaires de lou-lou avaient des intérêts chez certains de ces produits-là. Détrompez-vous, j'suis bien trop paresseux pour aller creuser si loin que ça pour découvrir les complots de la mafia cosmétique.

Mais ça m'a porté à penser:
Est-ce que ça serait trop demander d'avoir les noms des propriétaires de parts de compagnies dans le monde? Un peu comme les déclarations d'intérêts des ministres, mais pour tout le monde, genre au même titre (ou même en même temps) que les impôts.

Parce que ça doit bin être de la fraude ça, posséder une organisation "indépendante" qui donne des bonnes cotes à ses propres produits.

Et là j'y ai pensé un peu plus fort, parce que ça ressemble un peu à un mec qui travaille pour deux compétiteurs à la fois. C'est crotté, mais pas nécessairement un crime... Qu'est-ce qui définit un crime?

Pourquoi est-ce que mentir à un client est un crime, pi tromper sa femme l'est pas? Est-ce que ça serait possible une société où des affaires comme le mensonge et l'hypocrisie ou bien l'égoïsme seraient des crimes?

Il me semble que si l'honnêteté était aussi importante que disons, le droit à la propriété, ça semblerait tout à fait plausible d'être outré par un mensonge au niveau légal.

Je fabule...

samedi, mai 16, 2009

Discréditons en choeur

Juste une petite note pour jeter la honte aux pieds du Centre de Documentation sur l'Éducation des Adultes et la Condition des Femmes (CDEAF) qui met un petit lien vers les commentaires au bas de la page seulement que pour laisser les gens qui n'ont rien de nouveau à apporter crier leurs bravos et leurs hourras.

Voilà donc mon commentaire, de mémoire et sans tout le respect qui avait été employé à l'origine (il était très respectueux, dans un ton aimable, même, je vous le jure!).

On dit dans le texte que "l’État est le principal employeur des femmes au Québec". Ensuite on utilise l'affirmation pour construire: "pourquoi ajouter une couche de discrimination de plus envers des femmes déjà marginalisées?".

Osti de connes. Vous venez de dire que dans l'État, les femmes sont en excellente position (rappelons les programmes d'accès à l'équité à l'emploi, selon lesquels les femmes ont priorité, ainsi que les membres de communautés ethniques, au niveau de l'embauche).

Un peu avant, on dit: "Interdire à certaines personnes de contribuer à la société est un acte discriminatoire, indigne d’une société qui se veut ancrée dans la justice sociale". N'est-ce pas un peu hypocrite? Si vous considérez que votre seul apport à la société est le port de vos symboles religieux, vous pouvez bin retourner chez vous. Dans le cas contraire, comme le stipulent toutes les politiques d'inéquité en votre faveur, on veut bin de votre aide, si vous voulez bin nous la donner...

mercredi, mai 13, 2009

L'autre voix dans ma tête

Des fois quand je chatouille Sarah et qu'elle rit, qu'elle rit de toutes les misères du monde, ça me rend triste. Cette voix qui vient du bout de mes doigts et qui traduit en mélodies mes intentions, senties ou mathématiques, a une réelle emprise sur mon humeur.

Mais aujourd'hui elle chantait la voix d'un autre, et c'était une histoire triste que j'avais oublié. Le vieux dans l'bas du fleuve (non, c'est pas moi), pour être précis. Je l'adore cette chanson-là.

Vous qui avez de la suite dans les idées, vous vous demandez: «mais où c'est que tu t'en va mon Ben avec cette histoire-là?». Nulle part. J'voulais simplement crier sur tous les toits et à la face du monde que j'me rendais moi-même triste en jouant de la musique (Sarah, c'est ma guitare, pour les pas vites-vites) pi insinuer par la même occasion que j'ai rien de mieux à faire que de crier des insanités sur les toits...

lundi, mai 11, 2009

Dans le domaine du mauvais journalisme...

J'ai fait l'erreur aujourd'hui de ramasser un 24 heures qui traînait dans mon local de maths en attendant le cours (oui, j'étais en avance et non, c'est pas mon genre) et ça a pas pris longtemps avant que j'trouve une énormité:

Québec pourrait investir 22 G$ d'ici 2013
- un article d'un nouveau (ou un ancien, je ne sais pas) crétin nommé Jean-Nicolas Aubé (au moins lui a l'audace de mettre son nom avec ses énormités):

«[...] Les sommes consacrées par Québec à son réseau routier dans cette étude font toutefois pâle figure par rapport aux sommes projetés aux États-Unis.

À titre d'exemple, pour la période étudiée, la Californie et le Texas devraient consacrer respectivement 79, 935 milliards $ et 53,475 milliards $ à leur réseau routier.»


Alors voilà le topo, que je ramasse en 15 minutes de recherche:
Québec:

Population: 7 744 530
Densité: 4.96 hab/km²
5 649 km d'autoroutes
Budget: 22.88 milliards
4.09 millions par kilomètre
2 954.343$/personne

Californie:
Population: 38 400 000
Densité: 83,85 hab/km²
13 400 km autoroutes
Budget: 79.935 milliards
5.965 millions par kilomètre
2 081.641$/personne

Texas:
Population: 22 490 022
Densité: 32,30 hab/km²
127 998 km d'autoroutes (j'avoue que j'ai de la misère à y croire)
Budget: 53.475 milliards
417 779$ par kilomètre
2 377.721$/personne


Or donc on aurait le plus gros budget par habitant, on serait deuxièmes de très près pi simonaque d'osti, 4 millions le kilomètre? L'acteur des annonces de Nissan est en train de péter mon écran de tivi pour me dire ce qu'il en pense...

Reste que, Nico, maudit, t'es payé pour écrire cette marde-là, tu pourrais prendre la peine de t'interroger. J'comprends que c'est des gros chiffres pi que passé quelques millions ça compute toute pareille, mais si j'te dis que le Québec va dépenser 22 milliards pi que comparé au budget routier de l'univers (genre 1 390 000 milliards) c'est pas mal poche, c'est quoi que tu vas me répondre, hein Nico? Tu vas me répondre que j'suis un imbécile...


*Edit: Je lui ai envoyé un e-mail, à lui et au journal, parce que ça me gosse. C'était à la première page quand même.

dimanche, mai 10, 2009

Journalisme

Tandis que son sujet a l'air d'être bien croustillant, des articles comme celui-ci sont un parfait exemple de ce qu'on a pas d'besoin dans le monde de l'information: 0 source, 0 nom d'auteur, 0 détail.